Publié par : Celine Balloy | 1 novembre 2013

J’aime les roses, je plante des rosiers !

Elles sont belles, romantiques, aux formes ciselées et aux parfums envoutants. Les roses apportent une note de charme inégalée au jardin. C’est le moment de planter les rosiers.

Rosier parfumé Paul Bocuse. Un grand classique chez Guillot.

Rosier parfumé Paul Bocuse. Un grand classique chez Guillot.

Vendus en racines nues, les rosiers ont été arrachés au repos en début d’automne et arrivent livrés chez vous prêts à être plantés. Plantés en terre avant l’hiver, ils profitent d’une terre encore réchauffée par le soleil de l’été et des pluies d’automne. Le bon cocktail pour assurer la reprises des rosiers.

Aider les racines à s’implanter

Les racines se développeront avant l’arrivée des grands froids permettant ainsi à votre rosier de traverser la saison froide et de produire dès la belle saison une première floraison. Plantés en automne, les végétaux sont aussi plus résistants face aux sécheresse de leur premier été.

Un large trou

Le trou doit être suffisamment grand: environ 40cm en tout sens. En creusant, les puristes forment 2 tas: l’un avec la terre du dessus et l’autre avec la terre du dessous. Car la microfaune n’est pas la même (ne pas mettre dans le fond la microfaune qui a besoin d’oxygène et vis-et-versa).

Ameublissez bien la terre du fond de manière à aider les racines du rosier à s’implanter. Enlevez les cailloux.

Un rosier produit en France

Si vous achetez votre rosier dans une maison sérieuse qui produit ses rosiers en France, vous devriez recevoir un rosier de qualité et prêt à être planté sans besoin de retailler les racines ou les branches.

Il est aussi conseillé de praliner les racines avec une barbotine: un mélange d’eau et de terre de manière à assurer un meilleur contact des racines avec la terre et donc une meilleure reprise.

Gare au point de greffe

Faites une cuvette autour du collet pour récupérer les eaux de pluie. Attention au point de greffe. Il est conseillé de l’enterrer uniquement l’hiver pour le protéger des gelées. En dehors de cette période, le point de greffe doit rester visible au ras du sol. Ou bien, vous risquez de faire pousser votre porte-greffe au détriment de votre variété.

Faites le bon choix

La toute dernière création parfumé de Guillot. Une très belle rose pour un grand chef : Anne-Sophie Pic.

La toute dernière création parfumée de Guillot. Une très belle rose pour un grand chef : Anne-Sophie Pic.

Pour le reste, faites vous plaisir: il existe des rosiers parfumés, des rosiers anciens, des contemporains, aux pétales chiffonnées, aux couleurs vivifiantes ou tendre, des buissons, des grimpants, des paysagers, des couvre-sol… tout est affaire de goût et de place ! Pour ma part, de viens de planter 3 rosiers parfumés Agnès Schilliger au parfum de gingembre et groseille !

Quel rosiériste ?

J’en profite pour faire un peu de pub pour la maison dans laquelle je travaille: les rosiers Guillot, 185 ans de savoir-faire. Mais vous avez le choix pourvu que vous vous adressiez à un spécialiste. Venez me rendre une petite visite. Et je verrai comment je peux vous proposer un prix d’amis ! (écrivez-moi)

Bon jardinage


Responses

  1. Magnifique rose Anne Sophie Pic de Guillot mais ce serait magnifique aussi s’il indiquait le porte greffe ce qui à mon avis devrait être une évidence mais qui curieusement en France, ne se fait pas…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :